Ypsilon éditeur Littérature
Ypsilon éditeur La bibliothèque typographique
Ypsilon éditeur Ymagier

Vale Ave, H.D. — Librairie Ptyx, 4 mars 2016.


Qui voudrait ramener Hilda Doolittle, et en particulier ce recueil, à sa seule articulation féministe se tromperait d’importance. Ou n’y aurait décelé que ses propres obsessions. Si H.D. place bien son recueil sous le patronage de Lilith, premièr…

« C. L. R. James, Marins, renégats & autres parias. L’histoire d’Herman Melville et le monde dans lequel nous vivons. » par Franz Himmelbauer, sur lundi.am


Voici un OVNI littéraire : un commentaire de l’œuvre de Melville – avant tout de Moby Dick – par celui que le London Times surnomma le « Platon noir » en 1980 et qui se disait lui-même marxiste… « Plus un écrivain est grand, moins sa biogr…

« Roger Gilbert-Lecomte / René Daumal : Correspondance 1924-1933 » par Sébastien Hoët, Cahier critique de poésie, n° 31-3.


C’est un travail substantiel sur Le Grand Jeu qu’accomplissent les belles éditions Ypsilon en publiant ce volume après avoir donné successivement la correspondance de Roger Gilbert-Lecomte puis celle de René Daumal avec le même Léon Pierre…

« Orpheu » dirigé par Fernando Pessoa et Maria de Sa-Carneiro, Librairie Ptyx, 1er juillet 2015.


La littérature est tissée de mythes. Non seulement, elle s’érige sur ceux dont elle a fait sa matière (qu’ils soient grecs, slaves ou indiens), mais elle crée les siens propres. Ainsi en est-il de certains textes qui, inconnus par essence, génè…

Christophe Stolowicki, « Alejandra Pizarnik : La dernière innocence / Les aventures perdues » dans CCP


Danger des mots et de leur sortilège, de leur étreinte à la glace. Des amorces de comptine, talismaniques surnagent, survivent à l’inanité. Des hommes passent le cap d’espérance, bonne ou mauvaise, de leurs vingt ans, d’autres s’y fracassent à gr…